Nous voyons passer de plus en plus d’annonces d’entreprises qui recherchent des chauffeurs avec un permis C ou CE mais qui veulent les engager sous contrat d’employé ! Attention à la perte de salaire !!!

Si le statut « employé » peut attirer certains chauffeurs et ainsi les sortir du monde « ouvrier », le statut change automatiquement la Commission Paritaire dans laquelle vous êtes ainsi que vos conditions de rémunérations. Le SECOP-ITSRE tire la sonnette d’alarme et ceci dans le but que ce qui est arrivé à certains de nos adhérents ne puisse pas arriver aux autres…

 

 

De plus en plus de chauffeurs routiers veulent changer de secteur d’activité et ceci pour de nombreuses raisons possibles et bien légitimes. Entre le risque de se voir attribuer des procès-verbaux, celui de ne jamais savoir quand on rentrera à la maison, en passant par des ordres illégaux venants d’un employeur sans scrupule, et pour ne citer que quelques exemples, les chauffeurs routiers désertent le secteur du transport pour faire autre chose de leur vie professionnelle. Mais attention !

 

L’ETF, la Fédération européenne des travailleurs des transports lance une enquête en ligne sur la fatigue des conducteurs routier et ceci partout en Europe.

En 2013, le syndicat du SECOP-ITSRE dénonçait déjà cette problématique. S’en est suivi un travail de longue haleine qui a conduit en 2018 à l’élaboration d’un site internet qui vous pourrez trouver à l’adresse www.absence-de-vigilance.be

Bien entendu, le SECOP-ITSRE se montre ravit qu’une grande organisation comme celle de l’ETF se préoccupe de ce genre du sujet qui, il faut bien le dire, ne préoccupait pas plus que ça les syndicats et encore moins les fédérations patronales.

Outre cette grande enquête, que nous vous conseiller de participer, l’ETF veut aussi sensibiliser les conducteurs à identifier et à traiter les causes tout en récoltant des données afin d’analyser l’impact de la fatigue sur les chauffeurs. Le SECOP-ITSRE soutient pleinement cette initiative.

Depuis le 2 février 2022, un conducteur routier doit obligatoirement renseigner tout franchissement de frontière dans le tachygraphe du camion ou de l’autocar. Afin d’éviter de vous mettre en danger ou de mettre d’autres utilisateurs du réseau routier en danger, il est conseiller de faire cette opération lorsque le véhicule est immobilisé. Prenez donc l’habitude d’effectuer cette manipulation sur le parking à la frontière. La législation indique que vous devez effectuer cette opération au premier point d’arrêt possible après la frontière.

Nouveau tachygraphe : Vous pourrez constater que l’appareil se positionne automatiquement sur la lettre du pays dans lequel vous vous trouvez. Vous devez malgré tout effectuer l’opération d’enregistrement manuellement et à l’arrêt.

Le port d’Anvers est la toute première institution au monde à tester un bracelet de distanciation sociale. Le Romware Covid Radius est une technologie numérique développée par la société Rombit. Il s’agit d’un bracelet qui est enrichi de nouvelles fonctionnalités et qui devrait nous permettre de « mieux » vivre durant cette période de crise sanitaire, qui ne fait que commencer…

Ce n’est pas parce que nous traversons une pandémie mondiale que le port d’Anvers s’est arrêté de charger ou de décharger des containers maritimes ainsi que d’autres types de marchandises. Pour effectuer ce travail, de nombreux travailleurs sont en activité sur les darses. Pour éviter que ceux-ci ne se retrouvent trop près les uns des autres et qu’ils puissent respecter la distanciation sociale, le port d’Anvers (Antwerpen) a pris les devants afin d’éviter tant que possible, la propagation de l’épidémie au sein du personnel portuaire.